Regards

Peintures tantriques

Peintures tantriques

Franck André Jamme

Lorsque le poète français Franck AndrĂ© Jamme tomba sur un petit catalogue d’art tantrique chez un libraire parisien, il imagina d’en collecter les dessins. Le recueil comprenait des Ă©crits d’Octavio Paz et d’Henri Michaux, et Jamme fut impressionnĂ© par l’affinitĂ© de ces images avec l’art moderne et la poĂ©sie. Il lu avec voracitĂ© et se rendit mĂŞme en Inde, cherchant en vain des pratiquants tantriques, jusqu’Ă  ce qu’un accident de bus sur la route de Jaipur le renvoie en France avec de graves blessures. Ă€ son retour quelques annĂ©es plus tard, il rencontra un devin qui proclama que Jamme avait maintenant suffisamment rendu hommage Ă  la dĂ©esse Shakti et l’obliga Ă  faire un vĹ“u: il devait visiter les tantriques seul ou en compagnie d’un ĂŞtre cher.

Peintures tantriques, Franck André Jamme
Cette peinture reprĂ©sente les trois gunas ou conditions d’existence, explique Franck AndrĂ© Jamme. (Dans l’Europe mĂ©diĂ©vale, note-t-il, le noir blanc et le rouge Ă©taient les trois couleurs fondamentales de l’alchimie.) “Ici, sous forme de petites bougies, chacune a sa propre capacitĂ© d’illuminer.”

Dès lors, Jamme eut accès Ă  des communautĂ©s d’adeptes très privĂ©s et Ă  leurs Ĺ“uvres d’une beautĂ© intense. Ces dessins contemporains et anonymes du Rajasthan sont diffĂ©rents des courants les plus connus de l’art tantrique – les yantras gĂ©omĂ©triques ou les illustrations Ă©rotiques du Kama Sutra.

Peintures tantriques, Franck André Jamme

Descendant de traitĂ©s religieux illustrĂ©s du XVIIe siècle, ces dessins ont Ă©voluĂ© en un lexique visuel distinct conçu pour Ă©veiller des Ă©tats de conscience Ă©levĂ©s et sont imprĂ©gnĂ©s de significations spirituelles spĂ©cifiques (par exemple, des spirales et des flèches pour l’Ă©nergie, un triangle inversĂ© pour Shakti).

Peintures tantriques, Franck André Jamme
ReprĂ©sentation des trois gunas, dans leur ascension naturelle: de l’obscuritĂ© Ă  la lumière passant par le feu.


Franck AndrĂ© Jamme est l’auteur de plus d’une douzaine de livres de poĂ©sie. Ses travaux traduits (par John Ashbery, Charles Borkuis, David Kelley et d’autres) comprennent New Exercises, Another Silent Attack, The Recitation of Forgetting et Extracts from the Life of a Beetle. Il a collaborĂ© Ă  des livres avec un certain nombre d’artistes dont Philippe Favier, Suzan Frecon, Acharya Vyakul et Hanns Schimansk. SpĂ©cialiste de l’art brut, de l’art tantrique et tribal de l’Inde, il a notamment participĂ© Ă  des expositions au Centre Pompidou, au Beaux-Art de Paris et au Drawing Center.

Ses dĂ©couvertes ont Ă©tĂ© rassemblĂ©es dans Tantra Song. Elles ont Ă©tĂ© exposĂ©es pour la première fois en 1994 Ă  la galerie d’Agnès b. Ă  Paris, oĂą Jamme a accrochĂ© cette notice triomphale:

Peut-ĂŞtre rarement dans l’histoire universelle de la peinture des Ĺ“uvres, Ă  la fois aussi mystĂ©rieuses et simples, mais si puissantes et pures, furent jamais produites – un peu comme si, ici, le gĂ©nie de l’homme avait pu assembler presque tout en presque rien.

Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils