Éléments de cosmogonie taoïste

La cosmogonie chinoise est la théorie de naissance même de l’univers tout entier, de son organisation et de son fonctionnement, elle remonte à la nuit des temps, soit plus de 5 000 ans. Elle est la base même de toute discipline et arts divinatoires taoïstes et chinois. Comprendre son fonctionnement est indispensable pour poursuivre les différentes étapes d’un art pratiqué. Il est essentiel de se familiariser avec le rôle de l’être humain dans l’univers, qui n’est pas d’être conquérant ou dominateur, mais le médiateur entre le ciel et la terre.

L’innocence originelle

Dans notre connaissance des choses de l’Univers, le pouvoir rénovateur en nous n’est autre que l’innocence. C’est l’innocence originelle que nous avons tous reçue en partage a notre naissance et qui repose en chacun de nous, objet souvent de notre mépris, et de nos peurs les plus secrètes. Elle seule unit l’humilité et la hardiesse qui nous font pénétrer au cœur des choses, et qui nous permettent de laisser les choses pénétrer en nous et de nous en imprégner.

QuanTika

QuanTika aborde le sujet de prédilection de Laurence Suhner : le rapport de l’homme face à la science et aux mythes cosmogoniques. Une façon de réconcilier les contraires. Une problématique qui l’a de tout temps fascinée, étant elle-même issue d’un milieu où art et science étaient en perpétuelle recherche d’équilibre.

L'Ecriture du monde

Avec l’Ecriture du monde, François Taillandier nous transporte en plein VIe siècle de notre ère à Varenne dans une période de grands troubles politiques. L’empire romain se délite, est envahi par les Barbares, les Angles et les Saxons se disputent les îles britanniques. Le clivage entre l’orient et l’occident est en train de naître. Dans un monde à la foi très différent et pourtant similaire au nôtre, soumis à des conflits et des guerres intestines, les hommes se battent pour le pouvoir dans des luttes sans merci.

Qu'est-ce qui caractérise un bon professeur d'arts martiaux ?

Traduction de l’article de Jonathan Bluestein paru dans Cook Ding’s Kitchen.
Ce qui est demandé pour être un professeur d’arts martiaux dans la société d’aujourd’hui est malheureusement très faible. Tout imbécile peut se présenter comme tel. Beaucoup inventent leurs propres titres, certificats et diplômes, tandis que d’autres les reçoivent de ceux qui l’ont fait auparavant.

Instinct

“Actuellement, comment se fait-il que ce qui est solide en nature soit aussi ce que nous jugeons beau dans l’art, ou l’imitation ? C’est que la solidité ou plus généralement la bonté est la raison continuelle de notre approbation ; cette bonté peut être dans un ouvrage et ne pas paraître, alors l’ouvrage est bon, mais il n’est pas beau. Elle peut y paraître et n’y pas être, alors l’ouvrage n’a qu’une beauté apparente. Mais si la bonté y est en effet, et qu’elle y paraisse, alors l’ouvrage est vraiment beau et bon.” – Denis Diderot

Le Taoïsme

En cette époque où la Chine grandit en puissance, le taoïsme, que les Chinois définissent comme « leur religion », fait de plus en plus parler de lui. En Occident, nombreux sont les thérapeutes et les praticiens de techniques psychocorporelles qui font référence à la pensée et à la philosophie issues de Lao Tseu. Mais quel est-il vraiment ? Quarante années de recherche de sinologues sont mises à profit par Pierre-Henry de Bruyn pour explorer une tradition jusqu’alors fort méconnue.

Aller à la barre d’outils