Lectures, Regards

Aux grandes pierres plates

Aux grandes pierres plates

戏题盘石

戏题盘石可怜盘石临水,
复有垂杨拂酒杯。
春风不解意,
何因吹送落花来 ?

王维

De grandes pierres plates se trouvent près du ruisseau,
Et des branches de saule caressent les verres de vin.
Si le vent du printemps ne dit pas nos sentiments,
Pourquoi, quand il souffle, nous apporte-t-il des fleurs tombantes ?

Wang Wei

王维 Wáng Wéi

Wang Wei né en 701 à Jinzhong et mort en 761 à Chang’an (西安 Xī’ān), est un poète, un peintre, et un musicien chinois de la dynastie Tang. Il a choisi comme nom de cour celui de 摩詰 mójié , en raison de sa proximité avec le bouddhisme et en référence au Sūtra de Vimalakirti.

Cascade, attribué à Wang Wei
Cascade, attribué à Wang Wei

Quand je savoure un poème de Wang Wei, j’y trouve une peinture ;
quand je contemple une peinture de Wang Wei, j’y trouve un poème 

Su Dongpo

Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils