Share This Post

Lectures / Regards

Et nous sommes comme des fruits

Annonciation entre les saints Ansan et Marguerite , Simone Martini et Lippo Memmi

Notes sur la mélodie des choses et autres textes

V. Compare un jour un tableau sur fond d’or du Trecento Ă  l’une des nombreuses compositions ultĂ©rieures des premiers maĂźtres italiens, oĂč les personnages se rassemblent pour une Santa Conversazione devant le paysage lumineux et dans l’air lĂ©ger de l’Ombrie. Le fond d’or isole chacun d’eux, le paysage brille derriĂšre eux comme une Ăąme qu’ils possĂšdent en commun et d’oĂč ils tirent leur sourire et leur amour.

Rainer maria Rilke in Notes sur la mélodie des choses et autres textes
La Vierge de l'Annonciation, détail,1335, Simone Martini
La Vierge de l’Annonciation, dĂ©tail,1335, Simone Martini

VI. Et puis pense Ă  la vie elle-mĂȘme. Rappelle-toi que les hommes ont des gestes nombreux et excessifs et qu’ils usent de mots incroyablement grands. S’ils pouvaient un seul instant ĂȘtre aussi tranquilles et riches que les beaux saints de Marco Basaiti, tu pourrais faire autrement que de trouver derriĂšre eux aussi le paysage qu’ils ont en commun.

Rainer maria Rilke in Notes sur la mélodie des choses et autres textes
Vocation des fils de Zébédée, détail, 1515, huile sur panneau de bois, Marco Basaiti, 1470-1530, Venise
Vocation des fils de Zébédée, détail, 1515, huile sur panneau de bois, Marco Basaiti

VII. Car il y a des instants oĂč un homme se dĂ©tache calmement et clairement de sa splendeur. Ce sont des fĂȘtes rares que tu n’oublieras jamais. Tu aimes dĂ©sormais cet ĂȘtre. C’est-Ă -dire que tu t’efforces de reproduire de tes mains animĂ©es de tendresse les contours de sa personnalitĂ©, telle que tu l’as perçue Ă  ce moment.

VIII. L’art fait la mĂȘme chose. C’est la continuation, moins modeste, de l’amour.
C’est l’amour de Dieu. Il n’a pas le droit de s’arrĂȘter Ă  l’individu, qui n’est que la porte de la vie. Il doit le traverser. Il n’a pas le droit de se lasser. Pour s’accomplir, il doit Ɠuvrer lĂ  oĂč tous ne sont qu’Un. Et quand il comble cet Unique de ses prĂ©sents, c’est sur tous que se rĂ©pand une richesse sans bornes.

Rainer maria Rilke in Notes sur la mélodie des choses et autres textes

Vierge Ă  l'enfant entre Saint Jean Baptiste et Saint Michel, Barnaba da Modena,1328-1386, GĂšnes
Vierge Ă  l’enfant entre Saint Jean Baptiste et Saint Michel, Barnaba da Modena,1328-1386, GĂšnes

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie
%d blogueurs aiment cette page :