Share This Post

Regards

Monastère de Qutan

Temple Qutan

瞿昙寺 qú tán sì

Le monastère de Qutan abritait entre 400 et 500 moines. Mais si vous le visitez aujourd’hui, le personnel monastique a été réduit à un équipage squelettique d’exactement 11 moines qui sont maintenant chargés d’allumer les lampes à beurre et de s’occuper des terrains de ce grand complexe sacré.

C’est en 1392 que le Temple de Qutan fut construit, sur le flanc du Mont Luohan, à 80km de Xining. Bien que le Monastère de Qutan appartienne à la secte des bonnets jaunes (格鲁派 gé lǔ pài), l’architecture ne rappelle pas vraiment l’architecture tibétaine, en effet à l’époque de sa construction, la dynastie Ming était au pouvoir.

Au départ ce fut un tout petit temple, c’est l’empereur Zhu Yuanzhang qui donna les moyens au temple de Qutan de se développer et de devenir une réplique miniature de la Cité Interdite de Pékin.

Il a fallu 36 ans pour achever le temple Qutan, aujourd’hui, il est le complexe de bâtiments de style officiel de la dynastie Ming le plus grand et le plus complet du nord-ouest de la Chine. Il est célèbre pour la préservation de nombreuses reliques culturelles bouddhistes et de précieuses fresques.

L’ensemble du complexe n’a pas été trop rénové, conservant un aspect très original et pittoresque, chargé d’histoire. Les nombreuses reliques culturelles exposées dans la salle sont également très belles, comme le tambour en pierre (石鼓 shí gǔ) de près de 3 mètres de haut et la plaque en Phoebe zhennan (楠木 nánmù).

Le temple de Qutan abrite 400m² de fresques murales. Ces fresques aux couleurs vives content différentes légendes bouddhistes. Viennent s’ajouter à ces splendides fresques des travaux artistiques de grande valeur tels que des statues de bronze ou encore des gravures, datant principalement de la dynastie Ming.

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie
%d blogueurs aiment cette page :