Le mandat du Ciel

Archer agenouillé, détail, dynastie Qin, faïence

Œuvre d’une vie, référence indépassable, le livre de John Fairbank déploie le long récit de « l’empire du Milieu » des cultures paléolithiques à nos jours. Scrutant les origines d’une civilisation vieille de 4 000 ans, l’auteur donne les clés de lecture d’une culture fantasmée, pour le meilleur et pour le pire, par les Occidentaux.

Itinéraire d’un lettré chinois

Dames de la cour Tang, 706, Mausolée de Qianling

À travers l’itinéraire de trois garçons depuis leur apprentissage de l’alphabet jusqu’à leur premier poste, Ivan P. Kamenarovic raconte la vie quotidienne de la civilisation des Tang à son apogée, qui a essaimé notamment en Corée, au Viêt-Nam, au Japon et dont les traces ne s’effacèrent plus.

Hsia I-fu

Arbres au sommet d'une montagne, encre sur papier Xuan, Hsia I-fu

夏逸夫 Xià Yìfū peint principalement avec de l’encre et de l’aquarelle, dans un style qui rappelle les peintures traditionnelles chinoises. Il se concentre également sur les paysages de montagnes dans la brume ou les paysages montrant des falaises se jetant dans la mer.

La musique en Chine

Le guzheng, un instrument de musique à cordes pincées traditionnel chinois

La musique en Chine a toujours interféré avec l’ordre de l’univers, d’une part, et avec l’organisation de toute la civilisation chinoise depuis la nuit des temps, d’autre part. En effet, toute civilisation en Chine est basée sur la musique d’origine céleste exprimant l’harmonie universelle, et les rites d’origine terrestre exprimant l’ordre universel.

Pèlerinage en montagne

Retraite, photographie de Lydia Goetze

Ces images des monts Jaunes et des montagnes Wuling illustrent une étude commencée il y a plus de 1500 ans par les peintres chinois, souvent des dessins monochromes à l’encre et au pinceau. Intriguée par les différentes façons de montrer la distance, par la profonde influence du taoïsme et du bouddhisme Chan, ainsi que par la longue tradition de copie des maîtres, Lydia Goetze s’est rendu dans leurs montagnes pour relever le défi de voir et de photographier comme ils avaient peint.

Aux origines des idéogrammes

Point os oraculaire, Musée Guimet

On ne pense pas, on n’imagine pas, on ne sent pas de la même façon en Chine et en Occident. Ce constat déroutant doit nous interpeller : notre vision du monde n’est pas universelle, elle est un héritage culturel qui imprègne notre quotidien autant que notre philosophie. Nous avons donc tout à apprendre d’un monde si différent et qui entend aujourd’hui jouer un rôle de premier plan.

Période solaire

Les vingt-quatre périodes solaires

Les 節氣 jiéqì correspondent, dans les calendriers traditionnels d’Extrême-Orient, à vingt-quatre divisions de 15° de la course du Soleil le long de l’écliptique.

Ciel & Terre

Automne, n ° 7, 2016, impression simple, encre sur papier de Mei Wanting

Ciel & Terre une exposition d’art chinois contemporain réalisée par Hoedemaker Pfeiffer en collaboration avec le cabinet de conseil Onemoon .

La médecine chinoise en Chine et en France

Illustration traité de chirurgie persan, 1466, Sheref ed-Din ibn el-Hağğ Ilias

La conception du corps, de la santé et de la maladie, comme les méthodes de soin, ont évolué tout au long de l’histoire chinoise avant d’être ré-élaborées et interprétées hors Chine à partir du XIXème siècle permettant l’apparition de pratiques médicales comme l’acupuncture.