La voie du bambou

À l’ombre d’une Chine qui s’éveille, se tiennent discrètes les traditions vivantes du taoïsme et du bouddhisme chan. Ce livre témoigne pour leur survie en redonnant ses lettres de noblesse à la Grande Etude, celle qui nécessite une vie tournée vers l’Orient de l’esprit.

Zhang Sanfeng

L’origine du tàijíquán est une question polémique et controversée. Certains identifient la famille Chén comme la source du tàijíquán dans les années 1600 et d’autres localisent plus avant l’art avec les arts internes bouddhistes, taoïstes et maître 張三豐 Zhāng Sānfēng. Les deux sont corrects. Et aucun d’entre eux n’a créé le tàijíquán. Nous allons plonger dans les documents historiques existants et les découvertes archéologiques pour tenter de clarifier cette question controversée.

Aller à la barre d’outils