Regards

Le jeu des fleurs
Regards add comment

Le jeu des fleurs

Il existe au Japon un jeu de cartes appelĂ© hanafuda. Un jeu dans lequel il n’y a ni roi ni reine, mais des iris, des cerisiers et des saules, et aussi des poĂšmes et des lĂ©gendes, qui ne sont pas Ă©crits mais que les motifs de fleurs d’arbres, associĂ©s Ă  la pleine lune ou Ă  un cerf, font aussitĂŽt surgir Ă  la mĂ©moire de tous les Japonais. C’est une vĂ©ritable mĂ©moire collective des saisons et de la poĂ©sie la plus ancienne qui se transmet ainsi, comme un herbier merveilleux rĂ©vĂ©lant tout un rĂ©seau de paysages familiers et de rĂ©fĂ©rence littĂ©raires.

Takashi Harada
Regards add comment

Takashi Harada

Combinant des Ă©lĂ©ments de rĂ©alisme et de surrĂ©alisme avec des techniques de peinture japonaise traditionnelles, les peintures de 掟田隆濗 Harada Takashi prĂ©sentent des mĂ©ditations sur les saisons en constante Ă©volution et de beaux paysages naturels.

Monts Huang
Regards add comment

Monts Huang

Les monts jaunes sont un massif montagneux de l’Anhui mĂ©ridional, province de l’est de la Chine. La rĂ©gion est connue pour sa beautĂ©, qui repose sur la forme des pics de granite, sur celle tourmentĂ©e des conifĂšres, et sur les nuages qui entourent frĂ©quemment le massif. Cette montagne mythique change sans cesse de visage au grĂ© des vents et des bruines… dĂ©sespĂ©rant parfois les artistes qui dĂ©sirent en fixer la beautĂ©. Ces montagnes sont un sujet privilĂ©giĂ© pour la peinture et la littĂ©rature chinoises traditionnelles.

Chen Huimin
Regards add comment

Chen Huimin

陈慧敏 ChĂ©n HuĂŹmǐn est une artiste peintre chinoise. En 1964, elle a Ă©tĂ© diplĂŽmĂ©e de l’Institut des Arts et du Design de PĂ©kin. Elle est une figure exceptionnelle de l’art contemporain. Depuis plus de 30 ans, elle exprime dans ses Ɠuvres la beautĂ© des fleurs.

Jean-Marc Moschetti
Regards add comment

Jean-Marc Moschetti

Originaire de Nice, Jean-Marc Moschetti s’est trĂšs tĂŽt intĂ©ressĂ© aux cultures orientales. C’est au cours de sĂ©jours au Japon qu’il dĂ©couvre le sumi-e et qu’il a immĂ©diatement Ă©tĂ© sĂ©duit par la poĂ©sie de ce graphisme Ă©purĂ©, par le caractĂšre synthĂ©tique et fulgurant de cet art qui cherche Ă  reproduire l’esprit des choses, en reprĂ©sentant uniquement la vie et l’essence de la nature.

Canestra du Caravage
Regards add comment

Canestra du Caravage

Ce morceau de peinture apparemment simple se concentre sur l’humilitĂ© et la simplicitĂ© des fruits. Cependant, ce qui apparaĂźt Ă  premiĂšre vue frais et vital est en fait consommĂ© rapidement : les feuilles se dessĂšchent et la pomme au centre a une tavelure voyante. Le sens de la vie et de la mort est trĂšs fort dans ce travail : la jeunesse, mais essentiellement toute l’existence humaine, se termine trop rapidement, tout comme les fruits et les fleurs ne durent qu’un instant. Ce moment, Ă©ternel et Ă  la fois Ă©phĂ©mĂšre, que le Caravage a voulu arrĂȘter pour toujours sur sa toile.

Aller à la barre d’outils